V Conférence sur la cyberguerre

Cyberarmes, sécurité nationale et défense des entreprises

La cinquième conférence nationale sur la cyberguerre s’est tenue avec une nouvelle formule, en deux éditions : la première, « Le développement des cyberarmes » (Rome, 11 octobre 2014), consacrée à une approche stratégique, et la seconde, « L’utilisation de la cyberintelligence pour la défense des entreprises » (Milan, 13 octobre 2014), dédiée aux questions économiques.

La fréquence croissante des cyberattaques de plus en plus sophistiquées et perturbatrices fait de l’introduction d’innovations politiques, organisationnelles, technologiques et culturelles une priorité, afin que les décideurs politiques et les entreprises soient constamment informés et prêts à interagir, en garantissant une coopération étroite entre les mondes civil, militaire et universitaire.

L’événement de cette année, organisé par le Centre d’études stratégiques, internationales et entrepreneuriales (CSSII) de l’Université de Florence, l’Institut d’études prévisionnelles et de recherches internationales (ISPRI) et le Centre d’études de défense et de sécurité (CESTUDIS), est conçu en accord avec le groupe Maglan – un leader international en matière d’audit et de conseil dans le domaine de la défense de l’information. Les éditions précédentes ont reçu la médaille du Président de la République et le patronage du Sénat de la République, de la Chambre des députés, du bureau du Premier ministre, du ministère des affaires étrangères, du ministère de la défense, du ministère de l’économie et des finances, du ministère de l’intérieur, du ministère du développement économique, du ministère de la santé, du ministère de l’administration publique et de l’innovation et de la police d’État.

La conférence sur la guerre cybernétique (CWC), anciennement conférence sur la guerre de l’information (IWC), vise à sensibiliser les décideurs politiques et économiques italiens à l’importance stratégique croissante de la guerre cybernétique pour la sécurité nationale. L’augmentation progressive de la fréquence des cyberattaques de plus en plus sophistiquées et perturbatrices fait de l’introduction d’innovations politiques, organisationnelles, technologiques et culturelles une priorité, afin de garantir non seulement la sécurité des infrastructures nationales critiques, mais aussi la protection des entreprises opérant dans des secteurs cruciaux pour le développement de l’économie italienne.

LL’événement a été conçu par le Centre interdépartemental d’études stratégiques, internationales et entrepreneuriales (CSSII) de l’Université de Florence, l’Institut d’études prévisionnelles (ISPRI), le Centre d’études de défense et de sécurité (CESTUDIS) et le Centre de recherche sur la cyberintelligence et la sécurité de l’information (CIS) de « La Sapienza » à Rome, en accord avec le Groupe Maglan – Défense et technologies de l’information. La Conférence a bénéficié du soutien du Président de la République et de sa Médaille de la Représentation, ainsi que du patronage du Sénat de la République, du Ministère de la Défense et du Ministère du Développement économique.